Babx

On avait laissé BABX loin devant, échappé solitaire, kamikaze magnifique, à la sortie de son premier album. En treize chansons épileptiques, habitées, d’une classe folle, une chose était claire : le garçon évoluait dans une division supérieure, tutoyait ses maîtres, de Waits à Ferré, et dès son coup d’essai plaçait la barre à des hauteurs qu’on n’avait plus connues depuis des lustres.

Chanteur virtuose, auteur démesuré à la langue d’orfèvre maniaque, compositeur orgiaque, fantasque, élégant, déglingué mais toujours précis, doté d’une mémoire d’éléphant et d’une curiosité de visionnaire, BABX nous bluffait par son ambition poétique et musicale, sa puissance et sa fièvre contagieuse. Persuadés qu’on ne le reverrait pas de si tôt on attendait son retour comme on guette celui d’une comète, la chute d’un météore.

Et voici que débarque Cristal Ballroom, avec à son bord un BABX funambule et téméraire, voyageur, hanté comme jamais. Dès l’ouverture, la chanson titre, on s’élève très au-dessus du commun de la chanson d’ici. On sait qu’on ira haut. Très haut. Et rien de ce qui suit ne démentira cette impression première. Aucune entorse à la cohérence de l’album, aucune baisse de régime, aucune soumission aux diktats des formats radiophoniques, à la culture du single, du commerce : ampleur des atmosphères, sophistication des textes, richesse des textures, l’album se déploie et l’exigence est partout, l’ambition impressionne.

BABX chante, parle, scande et sa voix s’étale, lape, lèche, s’enroule, se froisse, se casse, il crie même, et le frisson gagne. Un signe ça. Depuis combien de temps un chanteur qui crie ne nous avait pas ému, transpercé ? Depuis combien de temps cela n’avait pas provoqué autre chose en nous que l’envie de rire ? Depuis le précédent BABX, en fait. Olivier Adam

Après une tournée Cristall Ballroom qui l’aura emmené aux 4 coins de la France. Babx aura pris le temps d’écrire, composer et réaliser une grande partie de l’album de Camélia Jordana, jeune surdouée de 17 ans sortie des entrailles de la nouvelle star qu’il accompagnera sur scène au piano jusqu’à fin 2010.

Babx a ensuite réalisé l’album de « L » sorti en 2011 chez Tôt ou tard avant de reprendre les chemins de studios pour un 3eme album attendu pour 2013.

Discographie :
Cristal Ballroom / 2009
Babx / 2006